Points Permis Pyrénées Stages de Récupération de Points du Permis de Conduire

Les bons gestes pour une sécurité maximum

5 septembre 2016 |  

Siège automobile mal installé, mauvaise position de la ceinture, changement prématuré pour un modèle plus grand…

Sieges AutoLes erreurs d’utilisation sont fréquentes. Voici comment les éviter… et assurer pleinement la sécurité de votre enfant.

Une fois les siège acheté, il faut l’installer.

Le meilleur endroit est la banquette arrière aux places latérales, et, s’il n’y a qu’un enfant, derrière le siège passager.

La coque pour bébé (placée sos à la route) peut aussi être fixée sur le siège passager ; dans ce cas, il faut absolument désactiver l’airbag frontal. Pour les plus grands, le siège est toujours installé face à la route sur la banquette arrière ou, s’il n’y a pas d’autre choix, sur le siège passager reculé au maximum et avec le dossier réglé bien droit.

Le siège doit être bien attaché à la banquette

Évidemment, il faut suivre scrupuleusement les instructions du fabricant. La principale erreur à ne pas commettre est d’attacher le siège de façon trop lâche à la banquette.

Les petits doivent être transportés le plus longtemps possible dos à la route. Cette position les protège mieux en cas de choc frontal, au niveau de la tête, des cervicales et de la zone dorsale. Si vous souhaitez acheter un siège équipé d’une coque, mieux vaut d’abord l’essayer dans votre voiture pour vérifier si la ceinture est assez longue. On fixe la coque en faisant passer la ceinture derrière le haut du dossier (et non au niveau de la base).

Pour plus de stabilité, on peut opter pour un siège Isofix. Ce dispositif d’ancrage qui permet de se passer complètement de la ceinture de sécurité limite considérablement le risque de mauvaise installation du siège. Il se fixe facilement, grâce à deux pinces se clipsant sur des points d’ancrage prévus dans la banquette. L’usage de ces sièges n’est autorisé que sur les modèles de voitures homologués (la fixation Isofix est même obligatoire sur les voitures neuves depuis 2011).

Même si les pieds du bébé touchent le dossier du siège qui lui fait face, il n’est pas nécessaire de passer tout de site au groupe de l’âge supérieur, car le bébé est toujours bien protégé. Ne le faites que lorsque la tête du bébé dépasse de la coque ou si sa taille a atteint le maximum indiqué pour les sièges obéissant à la règlementation i-Size.

Les modèles dédiés aux 9 kg et plus possèdent le plus souvent une ceinture à harnais : ses sangles doivent passer à environ 2 cm par-dessus les épaules vers l’arrière.

Pour les grands, pas de coussin sous les fesses !

Pour les grands (de 4 à 10 ans, pour une taille de 150 cm au maximum), privilégiez un rehausseur avec coussinets latéraux et dossier. Si vous ôtez le dossier, assurez-vous via le mode d’emploi que le fabricant autorise cette manipulation. Lorsqu’il est réglable en hauteur, le dossier permet de positionner correctement la ceinture, à savoir par-dessus l’épaule – mais sans contact avec le cou – et sur le bassin – et non sur l’abdomen. Bannissez le coussin sous les fesses : en cas de freinage brusque ou de collision, l’enfant glisserait sous la ceinture de sécurité. || P. C.

BON À SAVOIR

Attention aux défauts non visibles

Un siège automobile doit impérativement être remplacé après tout accident ou choc. Même lors d’un petit accrochage, le siège peut avoir été endommagé de manière non apparente. Certaines assurances (selon le contrat souscrit) et certaines marques peuvent prendre en charge son remplacement. Il faut par ailleurs éviter d’acheter un siège d’occasion, qui risque de présenter des défauts invisibles à l’œil nu mais susceptibles de le rendre inefficace en cas d’accident.

Source : http://www.60millions-mag.com/

 

CONTACTER